Jonchets, Alessandra Maria Porfidia

ENGLISHITALIANO

L’éducation artistique contemporaine ne peut plus se limiter à l’acquisition purement technique des compétences; elle doit également englober la capacité d’interagir avec un monde globalisé et en perpétuel changement.
Dans ce contexte, l’Académie des Beaux-Arts a pour mission de préparer les étudiants à devenir également des citoyens du monde, capables d’utiliser l’art comme moyen d’expression, de communication et de transformation sociale.
La participation au projet ‘iosonovulnerabile’ s’inscrit dans cette recherche intensive et personnelle, visant à élargir les horizons culturels et créatifs des étudiants en sculpture, en stimulant une réflexion profonde sur le rôle de l’art dans la société contemporaine.
Andrea Emo soutenait que “l’art est la transformation d’une sensibilité en une activité; une transformation mystérieuse, qui est l’essence même de la pensée.” L’art comme conscience de l’action.
La sculpture intitulée Jonchets, ou Sciangai, créée par un groupe de jeunes artistes de l’Académie des Beaux-Arts de Rome, représente un exemple emblématique de ce processus visant à transformer l’action en conscience. 
Dans cette action-conscience réside tout son développement d’être-non-être: 41 bâtons qui, en relation dialectique et synergique avec d’autres dispositifs artistiques placés dans la “forme et l’espace” du jardin-laboratoire et en présence du majestueux colonnade conçu par l’architecte italien Luigi Moretti en 1953, rendent l’intuition de l’artiste reconnaissable et distinctive, qui est l’intuition du présent: ne pas abandonner face à la complexité du monde.
Grâce à l’expérience promue par le Mouvement VulnerarTe, les étudiants sont immergés dans un processus dynamique et intégré qui sert d’outil de dialogue et d’intégration avec une variété de langages créatifs, impliquant les institutions de soutien au projet et abordant des problématiques critiques et interculturelles.
L’importance de la recherche transdisciplinaire à but non lucratif d‘’iosonovulnerabile’ réside dans sa capacité à surmonter les frontières nationales et à abattre les barrières entre le spectateur et l’œuvre d’art, permettant ainsi la construction, depuis l’Italie, d’une communauté artistique internationale capable d’explorer les défis du monde de l’art contemporain.

ISCRIZIONE ALLA NEWSLETTER